Faire un don
Faire un don

15. février 2022

4762 tonnes de denrées récupérées, 9,4 millions de repas pour des personnes dans le besoin.

En 2021, Table Suisse a récupéré 4762 tonnes de denrées excédentaires d’une qualité irréprochable, un chiffre en hausse de 600 tonnes en comparaison annuelle (+15%). Les aliments donnés proviennent pour l’essentiel du commerce de détail. La croissance est notamment à mettre au crédit d’une extension des capacités de stockage, de la collaboration plus étroite avec d’autres organisations d’aide alimentaire, de dons de marchandises de l’industrie ou encore de l’introduction des tournées du samedi. En parallèle, la demande d’aliments a sensiblement augmenté du côté des bénéficiaires en raison de la pandémie.

Retour progressif à la normale, même si l’effet du coronavirus se fait sentir
Grâce aux mesures de protection contre le coronavirus mises en place, Table Suisse a pu poursuivre son activité sans interruption et la situation est en grande partie revenue à la normale. Au total, une vingtaine de nouveaux centres de distribution privés ou organisés par l’Eglise ont rejoint l’aventure. Et comme, dans le même temps, le besoin en denrées alimentaires est plus marqué, de plus en plus de personnes ont besoin d’une aide alimentaire. Exception faite des conditions de logement, il s’agit de la forme la plus directe d’atténuer les conséquences de la pauvreté. Table Suisse effectue désormais aussi ses tournées le samedi. De cette façon, davantage de marchandises peuvent être collectées, les institutions sociales profitent d’un jour de livraison supplémentaire, et les bénévoles sont disponibles d’une manière plus flexible le samedi. L’objectif est à présent d’introduire et d’étoffer ces tournées du samedi dans toutes les régions en 2022.

Des investissements qui portent leurs fruits
En 2021, alors qu’elle célébrait ses 20 ans d’existence, la fondation a posé les bases de sa croissance en procédant à quelques investissements importants. Dans les régions de Suisse orientale, de Suisse du Nord-Ouest, de Suisse centrale et de Zurich, elle a emménagé dans de nouveaux locaux offrant de plus grandes capacités de stockage (y compris des possibilités de réfrigération). Cela a permis d’augmenter de 21% la part d’aliments de longue conservation. La part de produits frais provenant directement du commerce de détail a elle diminué, en raison de phénomènes météorologiques qui ont affecté à la fois les récoltes nationales et les produits importés. Les progrès du commerce de détail dans la lutte contre le gaspillage alimentaire et la plus grande concurrence des organisations commerciales pour les denrées qui ne peuvent plus être vendues ont eux aussi eu un impact.

Table Suisse dépend des dons
Comme elle se finance exclusivement par des dons, la Fondation Table Suisse dépend du soutien financier d’entreprises, de fondations et de particuliers. Sa principale action de collecte de fonds, la Journée de la Soupe, a pu avoir lieu en 2021 – dans une version il est vrai édulcorée. En servant de la soupe, l’association de donatrices et donateurs de Table Suisse, des personnalités et de nombreux bénévoles ont récolté 114 000 francs pour les personnes touchées par la pauvreté. Un total clairement en retrait par rapport aux autres années, mais le résultat reste positif compte tenu des conditions difficiles.

« Avec la pauvreté croissante en Suisse et la lutte contre le gaspillage alimentaire, notre travail est plus nécessaire que jamais. Dans le même temps, la collecte de fonds est toujours plus un défi. A l’avenir, nous allons intensifier notre collaboration avec d’autres organisations et envisager de nouveaux modèles commerciaux », déclare Marc Ingold, directeur de la Fondation Table Suisse.

Une portée significative
Distribuer des aliments qui, sinon, seraient détruits – ce concept aide chaque année des milliers de personnes touchées par la pauvreté. Table Suisse livre gratuitement des marchandises à environ 500 institutions sociales (soupes populaires, centres d’hébergement d’urgence, foyers pour sans-abri, etc.) qui préparent ensuite des repas et à des centres de distribution où les personnes dans le besoin peuvent faire leurs courses gratuitement et ainsi soulager leur budget serré. Le concept de Table Suisse est à la fois très simple et efficace. La logistique nécessaire, en revanche, est complexe et coûteuse.

2021 en quelques chiffres
• En 2021, Table Suisse a collecté environ 4762 tonnes de denrées d’une qualité irréprochable, mais qui ne pouvaient plus être vendues.
• La valeur des marchandises récoltées atteint quelque 31 millions de francs.
• Table Suisse a employé 23 personnes dans le cadre de projets de réinsertion.
• Environ 87 bénévoles ont donné de leur temps à Table Suisse – grâce aux mesures de protection en vigueur contre le coronavirus, nous avons pu à nouveau faire appel à davantage de bénévoles issus de groupes à risque.

Dernières « Actualités »

Action de collecte 3M

Les apprentis de commerce de l'entreprise 3M (Suisse) Sàrl ont organisé une action de l'Avent interne et >>>

retour
2022-02-14T17:15:07+01:00
Aller en haut