Faire un don
Faire un don

Rétrospective 20 ans de la Journée de la Soupe 2023

Un mois sous le signe de la solidarité avec les personnes touchées par la pauvreté

Tout au long du mois de novembre, des journées de la soupe et des actions ont été organisées sur 15 sites différents. Pour chaque bol de soupe avalé, des dons ont été collectés en faveur de la fondation Table Suisse. Au total, 102’275 CHF ont été récoltés. Grâce aux dons récoltés, la fondation peut sauver environ 204,5 tonnes de denrées alimentaires et les redistribuer gratuitement à des organisations sociales qui s’occupent de personnes touchées par la pauvreté.

Un repas chaud à base de denrées alimentaires sauvées

En novembre, la vapeur a jailli de nombreuses marmites de soupe et les visiteurs se sont régalés d’un repas chaud, sachant qu’en dégustant chaque soupe, ils soutiennent des personnes en situation de détresse financière. La consommation d’une soupe permettait de faire deux fois plus de bien, car une grande partie des soupes étaient préparées à partir de denrées alimentaires sauvées. Pour certains cuisiniers, cela a impliqué une grande flexibilité dans la planification et la préparation. Étant donné que la fondation reçoit de nombreuses citrouilles comestibles excédentaires à cette période de l’année et que la soupe à la crème de potiron est très appréciée, il n’était pas surprenant que des soupes à la citrouille aient été puisées en de nombreux endroits. Selon une visiteuse, «on goûte la bonne idée de la collecte de fonds».

Solidarité envers les personnes touchées par la pauvreté

Pendant le mois de la soupe, des dons sont collectés en faveur de la fondation Table Suisse. En même temps, l’attention est attirée sur la pauvreté existante en Suisse et sur le gaspillage alimentaire. Chaque année, 2,8 millions de tonnes de denrées alimentaires sont perdues entre le champ et l’assiette. Malgré cette abondance apparente, 745’000 personnes vivent dans la pauvreté en Suisse. La fondation Table Suisse jette un pont entre l’abondance et la pénurie et peut, grâce aux dons, sauver chaque jour des denrées alimentaires de la destruction et les distribuer afin que les personnes en situation de détresse existentielle ne souffrent pas de la faim. Lors de la Journée de la soupe, chaque personne peut bénéficier d’une soupe, indépendamment de ses moyens financiers. Irene Hochuli, coprésidente de l’association des bienfaiteurs de la région d’Argovie/Soleure, a déclaré : «Celui qui ne peut pas faire un don financier, donne un sourire». Anita Brügger, coprésidente de l’association des bienfaiteurs de la région de Berne, s’est réjouie d’avoir pu égayer la journée de quelques invités en leur offrant un repas chaud : «Il faut du courage pour se rendre à un événement public en tant que personne marquée par la rue. Les inhibitions des personnes touchées par la pauvreté sont malheureusement palpables. Les marginaux préfèrent rester entre eux. Un jeune homme s’est approché du stand avec le prospectus de la Journée de la soupe dans les mains et a timidement demandé une soupe. J’ai été ravie qu’il aille se resservir et qu’il nous demande en souriant une portion supplémentaire pour son amie. Pour ces personnes dans le besoin, l’association des donateurs soutient la fondation Table Suisse».

Une participation à la Journée de la Soupe ? – C’est une question d’honneur.

Pour le 20e anniversaire de l’événement national de collecte de dons, des journées de la soupe ont été organisées tout au long du mois de novembre. L’Association des bienfaiteurs de Table Suisse y a participé avec différents stands régionaux, ainsi que de nombreuses autres associations, clubs et entreprises. Un supporter du Club Inner Wheel d’Olten-Niederamt a déclaré : «La journée de la soupe est un point d’honneur, j’y participe volontiers». Le Club Inner Wheel de Langenthal, le Lions Club de Morat, le Lions Club de Lausanne et les succursales du Credit Suisse de Zofingue et de Sursee étaient également de la partie. En plus des stands publics de la Journée de la soupe, d’autres entreprises ont organisé des actions internes. Gina Wessner, Digital Marketing Manager chez PackSys Globel AG, raconte : «La journée de la soupe était plus qu’une simple fête culinaire. Ensemble, les bénévoles, les invités et les donateurs ont partagé solidarité et chaleur, laissant une trace de leur soutien à la fondation Table Suisse. Leur dévouement n’a pas seulement vidé des marmites de soupe, il a aussi touché des cœurs – une symphonie chaleureuse et pleine d’amour.

Nous remercions tous les participants, les nombreux bénévoles, les partenaires, les sponsors et les soutiens qui ont rendu le Mois de la soupe possible.

Dernières « actualités »

QoQa SolidariDay 2023

La Plateforme QoQa, qui propose chaque jour des offres de produits et des prestations de service, décide pour >>>

retour
2023-12-04T13:59:33+01:00
Aller en haut